Nouvelles et Événements

La République dominicaine ratifie l’accord établissant la Fondation UE-ALC en tant qu’organisation internationale

La République dominicaine est devenue le huitième pays d’Amérique latine et des Caraïbes et le vingt-deuxième du bloc birégional à ratifier l’accord établissant la Fondation Union européenne-Amérique latine et Caraïbes (UE-ALC) en tant qu’organisation internationale. L’instrument de ratification a été déposé auprès du Conseil de l’Union européenne le 7 février dernier.
Pour que l’accord constitutif entre en vigueur, au moins huit ratifications pour chaque région étaient nécessaires, condition déjà accomplie par la République dominicaine. Ce changement de statut juridique implique le renforcement des obligations entre les États d’Amérique latine et des Caraïbes, de l’Union européenne et de ses États membres.
 
Avec la ratification de la République dominicaine, le seuil d’au moins huit ratifications par région nécessaire à l’entrée en vigueur de l’accord constitutif, est atteint. Ce changement de statut juridique implique le renforcement des obligations entre les États d’Amérique latine et des Caraïbes, de l’Union européenne et de ses États membres.
 
Le pays rejoint l’Allemagne, la Belgique, le Belize, la Croatie, Cuba, l’Equateur, El Salvador, l’Estonie, l’Espagne, la Finlande, la France, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, le Mexique, le Nicaragua, le Panama, la Pologne, le Portugal et la Suède qui avaient déjà déposé leur instrument de ratification.
 
La Fondation UE-ALC devient ainsi une organisation internationale intergouvernementale. La Fondation a été créée initialement en mai 2010 lors du VIe Sommet des chefs d’État et de gouvernement, à Madrid, en Espagne. Elle compte 62 membres : les 33 pays d’Amérique latine et des Caraïbes, les 28 membres de l’Union européenne, ainsi que l’Union européenne. Elle est actuellement présidée par l’ancien Président de la République dominicaine, Leonel Fernández Reyna. Les membres ont signé l’accord pour obtenir le nouveau statut à Saint-Domingue, en République dominicaine, en 2016. 
 
Les objectifs de la Fondation sont de contribuer au renforcement du processus de partenariat birégional UE-CELAC avec la participation et la contribution de la société civile et d’autres acteurs sociaux, de favoriser la connaissance et la compréhension entre les deux régions et d’améliorer la visibilité mutuelle, ainsi que du partenariat stratégique birégional lui-même établi en 1999.